Offrir un cadeau seconde-main, ça se fait ?

Share

Il n’y a pas de raison que le cadeau acheté en seconde-main soit forcément une mauvaise idée ! Le « recyclé », c’est bon pour votre portefeuille et pour l’environnement. Cela dit, les normes et préférences, lorsqu’il s’agit du cadeau « usagé », peuvent différer. Certaines personnes sont complètement contre, d’autres s’en fichent voire l’encouragent. Alors, avant d’offrir vos affaires ou des biens achetés en friperie, prenez bien en compte ces quelques détails …

  1. Seconde-main ou pas, on pense au destinataire avant tout

Quand on offre, on pense avant tout au destinataire. Adaptez-vous donc quoi qu’il arrive. Une amie fan des puces et magasins vintage ? On parie que même une paire de chaussures ayant vécu pourraient être appropriées. Pour d’autres, ce ne serait peut-être pas le cas. Bien sûr, il ne s’agit jamais de dénicher n’importe quoi sous prétexte que ça ne coute pas cher. Pensez toujours intentionné et utile.

  1. Certains cadeaux “d’occas” sont mieux que d’autres

Certains cadeaux achetés en « occasion » ont même plus d’intérêt lorsqu’ils sont vieux. C’est par exemple le cas des antiquités, des vêtements et accessoires vintage ou encore de vieux instruments de musiques. Souvent, ils sont marqués d’une qualité intemporelle qui ne se trouve plus de nos jours (p.ex. la porcelaine, les beaux blousons de cuir, les objets fait-main …) ! Pensez aussi aux objets rares qui ne sont plus en fabrication : des jouets classiques, des anciennes éditions de livres, des vinyles …

  1. Certains … sont moins bons

Oubliez les cadeaux qui ont demander de l’entretien, des réparations ou frais ajoutés. Un cadeau troué, abimé, ou auquel il manque des parties, c’est un peu un cadeau empoisonné, non ?

Vous voulez refiler votre smartphone à quelqu’un encore accro à son vieux mobile à clapet ? Assurez-vous que la personne soit prête à changer de forfait et d’habitudes. Pareil pour un animal de compagnie, un bonsaï ou autres éléments vivants qui vont forcément chambouler le quotidien !

Attention aussi lorsque la sécurité entre en compte, par exemple lorsqu’il s’agit d’objets pour enfant. Assurez-vous que les sièges auto et autres poussettes soient toujours aux normes.

  1. Soyez honnêtes en offrant

Bon, si c’est juste que vous avez acheté un bouquin « comme neuf » sur Amazon, vous n’êtes pas obligés de crier sur tous les toits que vous avez économisé quelques euros. Mais parfois il est bon d’être honnête et ouvert. Si le cadeau que vos offrez a très clairement vécu, ou que le destinataire sait qu’il était à vous, vous pouvez lui expliquer pourquoi vous lui refilez. Par exemple, « je sais comme tu adores cette veste, et si j’y tiens aussi je pense qu’elle t’irait mille fois mieux ! » : c’est personnel, intentionné, généreux – et ça ne vous a pas coûté plus cher.

Comme on le disait, quel que soit le cadeau, neuf ou non, le tout est de montrer que vous avez bien pensé au destinataire, à ses envies et ses préférences.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *